lundi 29 novembre 2010

Chose de la vie

Trop souvent je prends pour acquis que mon Grand O a bien assimilé des choses simples et évidentes. Dans ma tête d'adulte, certaines choses sont évidentes et j'oublie trop souvent, qu'un enfant pense différemment, surtout mon Grand O. Ci-bas, le résumé de notre conversation au déjeuner ce matin.

- Maman, quand est-ce qu'on sait que c'est notre fête.
- Ben c'est parce que je te l'ai dit que c'est le 6 janvier.
- Y'a des amis dans ma classe qui ne connaissent pas leur anniversaire...Comment ça se peut ?
- Peut-être que leur maman ne leur a pas appris.
- Ben Maman, comment on sait que c'est notre anniversaire ?
- ??? Je comprends pas ta question mon grand...
- Comment ça tu sais toi, que ma fête c'est le 6 janvier. T'as choisis ou quoi ?

Je souriais alors que je réfléchissais à une réponse, courte, claire et précise.

- Ben le 6 janvier, c'est la journée que tu es né.
- QUOI ! le jour de ma fête, on fête la journée que je suis né !

C'est lors de ces petites anecdotes que je réalise qu'il faut vraiment que je lui explique tout, tout, tout !

J'ai pas hâte au jour où il va me demander comment on fait les bébés !

2 commentaires:

  1. Ha tient... j'en ai un du 9 janvier... Sweet ton histoire!

    RépondreSupprimer
  2. ton fils n'est pas intelligent il est super intelligent.

    RépondreSupprimer